Mes créations


De nouveaux boutons de porte :-)

Il n’y a pas que les bijoux sans la vie. Et heureusement d’ailleurs !

C’est tout le plaisir de la pâte polymère, on peut faire tellement de chose avec. Et en ce moment, je fais plutôt dans la déco. Comme cette vieille armoire de ma fille qui demandait un bon rafraîchissement (surtout qu’en plus elle avait était abîmée  pendant le déménagement). J’ai craqué sur les motifs de la tapisserie et hop !

Mais les poignées, c’était pas top… alors je les ai recouverte de pâte polymère et fait un silkscreen dessus. Rien de très compliqué mais ça le fait ! Tu ne trouves pas ?

 

Ma puce est super contente et j’étais pas peu fière lorsqu’elle m’a dit “T’es trop douée maman pour faire ça”


Un nouveau modèle 1

Aujourd’hui, nous fêtons les papas ! Tout les papas du monde sauf le mien mais c’est une longue histoire ! Les plus grands, les plus beaux, les plus forts ^^ alors bonne fête aux papas !

 

Je tiens à remercier celles qui m’ont fait confiance, en choisissant une de mes créations à offrir à l’homme de leur vie 🙂

 

Je profite de ce billet, pour te présenter un nouveau modèle, loin de la faune sauvage habituelle, sur une imitation bois. Un animal qui malgré sa domestication garde sa fougue sauvage, il est synonyme de liberté. C’est un animal que j’admire depuis toute petite, un animal dont je rêvais lorsque j’étais triste ou que je m’ennuyais et qui galopait en m’emmenant loin de tout. Il s’agit du cheval !

J’espère que ce nouveau modèle te plait 🙂


Pourquoi un homme met-il des bijoux ? 3

J’ai été marquée pour ne pas dire choquée par la réaction d’une personne à un marché sur lequel j’exposais. En voyant mon stand elle a fait cette remarque “des bijoux pour hommes ? C’est n’importe quoi !” et c’est éloigné. Pour cet homme (parce qu’il s’agissait d’un homme), le bijou ne doit être porté que par une femme. 

Hein? Quoi? Eh gars c’est complètement révolu cette idée !!!! Et pourtant, il en est encore ainsi pour beaucoup de personne.

Mais l’homme, aussi virile soit-il, porte des bijoux depuis trèèèèèès longtemps. Les hommes ont toujours adoré porter ce qui brille. Ce sont d’ailleurs souvent des hommes de haut rang qui en portaient pour montrer leur richesse et donc leur pouvoir (les pharaons en sont un exemple mais aussi les empereurs romains, des monarques européens, les papes). 

Portrait de Hercule-François de Valois (source : http://www.wikigallery.org)

Au fil du temps, on a pu reconnaître à quel groupe appartenait un homme rien qu’en voyant les bijoux qu’il portait :  une chevalière à l’auriculaire pour un aristocrate, un anneau à l’oreille pour un marin… Et puis stop ! Il a été “décrété” que le bijou devait être féminin (un homme qui en portait était obligatoirement homosexuel) et voilà comment pendant plusieurs siècles le bijou masculin a disparu.

Jusqu’à la révolution sexuelle dans les années 60-70 où l’homme a pu remettre des bijoux sans pour autant être efféminé. Plus d’ambiguïté, l’homme reste homme même avec un bijou, quelque soit son statut dans la société. Et c’est tant mieux ! Parce que comme ça je peux continuer à créer pour eux ^^

source : pinterest

Pour un homme (en tout cas pour celui qui ose en porter), le bijou  est, et restera, ce détail qui lui permet d’affirmer sa personnalité et son individualité de manière subtile

 

 

 


Façon cuir vieilli 2

Ca y est ! Je les ai enfin fini ces pendentifs 🙂

La finition a été quelque peu laborieuse car mon vernis a fait pas mal de traces qu’il m’a fallu effacer. Oui, parce que je ne supporte pas les marques que laisse le pinceau ! Alors pour y remédier, j’ai gommé poncé avec du papier carrossier très fin puis petit coup d’alcool à brûler et pour finir léger lustrage. Du coup, il brille moins que la première série que j’avais fait et je trouve que ça leur va plutôt bien :

Tellement bien, que certains ont déjà leur petit succès en boutique 🙂 un cadeau qui fera son p’tit effet le jour de la Saint-Valentin.

Petite précision si tu vas sur la boutique : je suis en train de travailler sur mon nouveau logo. Bon, il est loin d’être parfait mais il correspond mieux à ce que je veux. Je l’ai quand même affiché pour voir ce que ça donne donc normal que ça ne ressemble en rien au blog ^^ J’en reparlerai quand tout sera parfait 😉

 


Dans le brouillard 4

Enfin, on est revenu à des températures supportables. C’est terrible ce froid surtout quand tu travailles dehors à -10° toute la journée. Mais comment ils font ces pauvres gens qui vivent dehors, je n’ai pas arrêté d’y penser. Le seul avantage que j’y trouvais c’était ce beau soleil dans son ciel tout bleu 🙂 Euh, là, c’est plutôt épais brouillard et bruine à gogo :-/ on peut pas tout avoir.

Du coup, je n’ai pas beaucoup bossé. Je rentrais fatiguée et congelée et j’avais plus envie de me coller au chauffage que de patouiller. Mais dix minutes par ci, dix minutes par là, mes nouveaux pendentifs avancent tranquillement (toujours en imitation cuir mais dans une nouvelle couleur – d’après les explications du livre « Bijoux en pâte polymère – effet de matière, esprit nature et ethnique »d’Hélène Jean-Claude – et toujours avec mes 3 motifs phares.)

La première collection « imitation cuir repoussé »a fait un carton. Devant son succès, je vais refaire des pendentifs dans cette couleur.

Du coup, je réfléchis à d’autres motifs comme le cheval ou le tigre, afin d’élargir la gamme. Mais peut-être as-tu des idées à me souffler ? N’hésite pas à les mettre en commentaire 😉

Je te dis à bientôt et pas dans un mois 😉 (c’est que j’ai une résolution à tenir moi ! Sûr, je vais faire mieux en février 😉 )


Challenge Haute Couture 6

Quand j’ai vu l’annonce de ce challenge sur parole de pâte, j’ai complètement craqué ! Faire un bijou en s’inspirant de photos de mode, en utilisant que de la pâte (exit tout les ajouts de matières et les plaques de textures) ça m’a parlé tout de suite.

Parmi la vingtaine de photos fort inspirantes, j’ai choisi la n° 12 que voici :

challenge_haute-couture_photo-inspiration

Et oui, du cuir 🙂 (on ne se refait pas 😛 )mais là, pas question de texturer les lanières, on ne garde que le mouvement ^^ pour faire un joli plastron :

challenge_haute-couture_minibullecreations

La Haute Couture inspire ! pour preuve sur Parole de Pâte 😉


Le plaisir de la shiny 1

Comme je n’arrive pas à grand chose en ce moment, j’ai ressorti de ma bibliothèque une valeur sûre ! Le livre d’Hélène Jean-Claude alias les Ethiopiques :

livre_polymere_helene_jean-claudeC’est un livre que j’ai acheté il y a quelques mois déjà pour une seule technique : celle du bois flotté.  Je l’ai lu et relu sans m’y mettre et pourtant, toutes les techniques abordées sont géniales !

Et puis, il y a cette nouvelle pâte de chez cernit qui me donnait envie : la shiny ! Après avoir vu plusieurs réalisations de mica shift, il fallait absolument que j’essaie et quel bonheur lorsque j’en ai trouvé dans le rayon de loisirs créatifs du magasin de bricolage près de chez moi. Je n’ai pas hésité (enfin si, sur la couleur^^) et j’ai acheté un pain de shiny “or”.

J’ai ouvert mon livre page 68. Non, ce n’est pas la page du bois flotté mais celle du bois d’ébène 🙂

J’ai raccourci le pendentif et puis comme j’avais encore un peu de plaque de mica shift, j’en ai fait un deuxième avec le gabarit de Perlchen trouvé dans la revue “Polymère and co“. J’attends de recevoir le cordon pour le montage mais j’avais trop envie de te montrer le résultat 🙂

faux-bois-ebene-mica-shift-shiny_minibullecreations-30102016

En réalité, l’effet bois est plus foncé. La profondeur du mica shift est sans pareil. Et quelle brillance ! (juste poli, pas de vernis). Je crois bien que je vais investir dans d’autres couleurs

Je te souhaite un bon week !

 


Quand les filles s’y mettent 3

Plusieurs semaines que je boude mon atelier. La chaleur y est pour beaucoup mais aussi le manque de temps car celui-ci est entièrement monopolisé par des préoccupations personnels que j’essaie tant bien que mal de résoudre. Tu sais, ce genre d’imprévu qui met à sac ta trésorerie et que tu te demandes comment tu vas boucler la fin du mois et les suivantes d’ailleurs !

Mais bon, laissons là, mes problèmes persos et revenons au sujet de cet article 🙂

Parce que si j’ai déserté mon atelier, il n’en est pas de même pour mes deux p’tites demoiselles, qui s’y sont tranquillement installées et se sont amusées avec quelques chutes de pâtes.

fee-abby-14092016 fee-lou-14092016La première a été faite par Abby (5ans) la seconde par Lou (10ans)

L’imaginaire et la créativité des enfants m’émerveilleront toujours !


Challenge turquoise et orange 1

Turquoise et orange, ce sont les couleurs qui nous ont été imposées pour le challenge de juillet sur le groupe CréationFimo.

J’ai voulu à travers ce challenge représenté ma vision du monde dans ce style enfantin que j’aime tant – un exutoire pour moi suite à la violence folle qui meurtrit notre pays.

Challenge orange turquoise_MinibulleCreations recto

Avec au verso un rappel de la valeur la plus importante de ce monde :

Challenge orange turquoise_MinibulleCreations verso

Les copines du groupe ont aussi fait de super créas. Je t’invite à aller les voir sur ParoleDePâte


Collection “Citron vert” (suite)

Je reviens donc avec les deux fameux pendentifs que je devais finir 🙂

En commençant par une nouvelle Copine !

Je l’ai appelé Anne

Anne parce que c’est le prénom d’Idril dont je m’inspire en ce moment mais c’est aussi le prénom de ma grand-mère qui, malgré le peu d’années, a construit une partie de ce que je suis aujourd’hui. Je ne la remercierai jamais assez pour ces quatorze ans de bonheur et d’amour qu’elle m’a donnés.

Copine chibi Anne_MinibulleCreations 24072016

Copine chibi Anne_MinibulleCreations 24072016 3

Et un pendentif en forme de fleur, réalisé d’après un modèle de Mathilde Colas. Il peut être porté des deux côtés 🙂

Pendentif fleur_Collection citron vert_recto verso

Il me reste encore un morceau de plaque, mais je ne sais pas encore trop ce que je vais en faire pour l’instant.

J’espère que ça t’aura plu 😉

A bientôt !